Comment bien gérer le wedding blues des mariés ?

Le wedding blues arrive imperceptiblement au moment où le bonheur est à son comble. Ce fléau sournoisement s’insinue dès le lendemain du mariage dans le coeur et l’esprit des jeunes mariés avec une question, insidieuse (admirez toutes ces allitérations en s !) : « C’était si bien, c’était le plus beau jour de notre vie… et maintenant, on fait quoi ? ».

C’est dans cette crainte des lendemains qui déchantent que prend racine le wedding blues et c’est ainsi que vous allez devoir endosser votre costume de coach pour faire en sorte que définitivement, vos mariés continuent d’apprécier sans déprimer leur mariage. Eh oui, le mariage est terminé, mais vous vous devez de les accompagner encore un petit moment afin de vous assurer que tout se passe bien pour vos petits mariés, y compris côté moral. Si vous sentez poindre chez eux les premiers symptômes, sortez vos super pouvoirs ! Ils ne mangent plus, ont du mal à dormir, se sentent vides ou trouvent leur vie moins remplie, et la déprime n’est pas loin. Ca sonne comme une rupture amoureuse, mais non ! Ils viennent juste de faire le voeu devant tout le monde de passer le reste de leur vie ensemble ; pas besoin d’être triste au contraire ! Mais c’est plus fort qu’eux et c’est souvent la mariée qui en fait le plus les frais : il n’y a plus rien à faire, le train train revient à grand pas, c’est Waterloo morne plaine dans le quotidien, pas de panique, c’est le fameux wedding blues !

Pour le contrer, voici quelques idées qui vont j’en suis sûre vous aider à trouver la position et les mots justes auprès de vos tourtereaux.

Conseillez-leur de s’impliquer dans quelque chose de passionnant

Que ce soit dans des cours de cuisine, de la boxe thaï, de la marche nordique, ou encore la peinture, peu importe ! Il suffit de trouver une activité qui les implique totalement, qui devienne une nouvelle passion. D’ailleurs le mieux est même de leur en parler, comme ça l’air de rien, avant même le jour J, histoire qu’ils aient quelque chose à faire et qui occupe leurs pensées juste après leur retour de lune de miel.

Dites-leur de rencontrer d’autres jeunes mariés !

Il est bon de discuter avec des personnes qui partagent la même expérience, et qui ont les même attentes : ici le wedding blues sera vécu de différentes façons par d’autres couples (et spécialement par d’autres mariées, plus enclines aux confidences ;-)) Et puis ce sera pour eux le bon moment de se remémorer à quel point leur mariage était trop génial, d’y penser avec le sourire pour mieux chasser la tristesse.

Suggérez les activités en couple

Ils sont tout juste mariés, ils doivent donc se comporter comme un couple et faire des choses qu’ils ne faisaient pas quand ils étaient simples fiancés (je pense particulièrement s’ils ont déjà des enfants) : le mariage est quand même une bonne occasion de changer le quotidien en prenant de bonnes résolutions comme par exemple se réserver une soirée par semaine autour d’un bon verre de vin dans leur bar favori, d’aller au cinéma rien que tous les deux, ou pourquoi pas aller courir ensemble dans un parc ! L’idée est de les pousser à faire une activité régulière ensemble, en amoureux.

Dites-leur de libérer leur esprit !

Ils ont eu tellement de choses à penser ces derniers mois, leur tête était pleine d’échéances, et vous étiez là à leur côté pour organiser toute la préparation de leur mariage et gérer le Jour J, ce que vous avez réussi à faire d’une main de maître, j’en suis certaine ! Malgré cela, la mariée se retrouve avec l’esprit déchargé de toutes ces obligations, et elle s’en plaint, consciemment ou non. C’est un excellent moment pour lui suggérer de prendre vraiment du temps pour elle et de libérer son esprit pour profiter des changements dans sa vie. Cela peut passer par la méditation, faire du yoga, aller se faire plaisir au spa etc. Que des activités pour se faire du bien et se resourcer, quoi de mieux pour démarrer sa nouvelle vie du bon pied ?

Le maître mot est quand même d’anticiper le wedding blues en commençant à en parler tranquillement avant le jour du mariage, histoire de voir dans quel état d’esprit sont les mariés et puis de leur suggérer ces quelques conseils, il sera ensuite temps pour vous de continuer à les accompagner dès leur retour de voyage de noce !