Organiser un shooting d’inspiration : l’étape incontournable pour un wedding planner

Dénicher les tendances : Parce que vos mariés attendent de vous : innovation et idées toujours plus surprenantes, il est intéressant de travailler en amont pour leur proposer vos idées et les dernières tendances en image et dans une situation concrète. Rien de mieux que de pouvoir leur faire découvrir visuellement votre travail et celui des prestataires avec lesquels vous collaborez régulièrement. 

 « Réseauter » et découvrir de nouveaux prestataires : Parce qu’un bon wedding planner se doit de présenter un carnet d’adresses fourni mais surtout très qualitatif, il peut être très intéressant (voir même indispensable) de « tester » vos contacts et de vous permettre de découvrir leur travail sur une prestation dite « blanche ». Vous pourrez ainsi apprendre à les connaître ou en découvrir de nouveaux et mieux appréhender leur travail et leur mode de fonctionnement. Cela vous permettra de pouvoir affiner ensuite les rencontres entre eux et les couples qui pourraient correspondre. 

Faire travailler son imagination et sa curiosité : Autre atout majeur de l’organisation de plusieurs shooting tout au long de l’année : vous faire travailler votre propre imagination. A vous de dénicher les meilleures idées de thème, de déco, et de réfléchir à quelles pourraient être les nouvelles tendances dans le secteur du mariage. Vous ouvrez votre esprit et faites travailler votre curiosité pour aborder la saison suivante avec tout un tas d’idées nouvelles en tête.  

 Booster sa communication : Qui dit shooting réussi, dit publication sur un blog spécialisé. Car avec de jolies photos du résultat, il vous sera ensuite facile de contacter les différents acteurs web du mariage pour leur proposer une diffusion. En ciblant le bon blog, vous pourriez faire décoller votre communication ! Enfin, n’oubliez pas que pour réussir un shooting, il doit être très travaillé en amont et vous devez avoir réuni les prestataires parfaits pour le thème choisi. 

Crédits photos : Yoann Jacquier pour le shooting « dia de los muertos », Studio Huit pour le shooting « géométrique » et Marly Meghelly Photography pour le shooting « hippie chic »